Aller au contenu principal

AM Business

Share
En 18 heures, une école a été « imprimée » en 3D au Malawi, en juillet dernier. DR

Cette technologie clé de la quatrième révolution industrielle a tout pour devenir un outil majeur du développement sur le continent.

Publié en octobre 2021
l’entreprise s’est développée au nigeria. DR

Avec la start-up de paiements en ligne, la fintech africaine tient une nouvelle licorne, ces jeunes pousses valorisées à plus de 1 milliard de dollars.

Publié en octobre 2021
logo
magazines magazines magazines magazines
Les rues vides du Cap (Afrique du Sud) durant le confinement d’avril 2020. SHUTTERSTOCK

Les États les plus avancés économiquement commencent à surmonter les effets de la pandémie de Covid-19, mais les pays africains ne jouent pas à armes égales.

Publié en octobre 2021
SHUTTERSTOCK

En coupant les ponts avec la maison mère ivoirienne NSIA, New Digital Africa poursuit l’objectif d’être un champion panafricain de l’économie numérique.

Publié en octobre 2021

Porté par une forte demande, l’or noir retrouve son prix d’avant la pandémie et pourrait même le dépasser d’ici la fin de l’année.

Publié en août 2021

Le Cap-Vert, l’Égypte, le Kenya, la Namibie, la Tanzanie, et d’autres pays sont à nouveau ouverts aux touristes étrangers, sous conditions sanitaires.

Publié en juillet 2021

Le modèle économique du royaume, critiqué par le roi depuis 2017, a été revisité par une commission qui promet une croissance de 7 % à partir de 2030.

Publié en juillet 2021

Avec l’incertitude sur l’aide au développement et le poids croissant de la dette, les États du continent n’ont pas d’autre choix que de mobiliser les ressources fiscales domestiques pour restaurer leur marge de manœuvre budgétaire, réduite par la crise sanitaire.

Publié en juillet 2021

La pandémie laissera des traces, jusqu’à bousculer le classement des 10 États les plus riches d’Afrique.

Publié en juin 2021

Le nombre d’Africains sous-alimentés est passé de 214 à 246 millions entre 2015 et 2020. Pour ne pas échouer à atteindre le deuxième Objectif de développement durable de l’ONU (l’éradication de la faim d’ici 2030), un modèle s’appuyant sur les agriculteurs et la technologie émerge. Mais les moyens manquent.

Publié en juin 2021