Niger : La décennie Issoufou

Niamey, la capitale du pays, abrite plus de 1,3 million d’habitants. SHUTTERSTOCK

Son second et dernier mandat s’achèvera début 2021. Agriculture, énergie, infrastructures, le bilan du chef d’État est éloquent. Et permet de poser les bases d’un développement durable.

Publié en
Nicolas Réméné/AFP

Il a battu des records de longévité. L’unique Premier ministre du président Issoufou durant ses deux mandats, réputé pour sa pondération, a mis en œuvre les programmes Renaissance. Il fait ici le bilan d’une décennie très active.

Publié en

Mille et un arguments feraient taire les sceptiques tant les transformations qu’ont connues le pays, sa capitale, ses villes, ses villages et ses territoires sont visibles : modernisation des infrastructures et des mentalités, amélioration des conditions socio-économiques des populations (santé, éducation, justice), recul de la pauvreté, consolidation de la classe moyenne et croissance solide. Voici en 15 données les éléments de ce grand changement à la nigérienne.

Publié en
ISSOUF SANOGO/AFP

Avec trente ans de carrière politique derrière lui et son réseau de fidèles, le candidat adoubé par le président Issoufou a toutes ses chances.

Publié en

Longtemps délaissée, Niamey est devenue, en quelques années, une escale incontournable pour les visiteurs étrangers. Et un espace de dialogue et de réunions internationales. Retour sur une étonnante ascension diplomatique.

Publié en

Pour contrer les opérations meurtrières des djihadistes, l’armée cherche à améliorer son efficacité sur le terrain. Tout en s’intégrant dans des opérations régionales.

Publié en

Au cours de la dernière décennie, le pays a atteint l’autosuffisance en matière d’hydrocarbures. Cette manne semble loin d’être tarie, et la construction d’infrastructures destinées à organiser l’exportation de brut est en cours.

Publié en