Design

La double culture de Fifi Omoyi

Par Luisa Nannipieri - Publié en
Share
DR

Elle se rêvait architecte, elle s’est découvert designeuse. Depuis deux ans, Fifi Kikangala Omoyi imagine des objets de décoration par le biais de sa marque Omoy Interior Design. Les banquettes de sa collection Kuba, graphiques et géométriques, sont réalisées en Belgique avec du tapis Kuba, un textile porté par les chefs de la tribu Royal Kuba et tissé à partir de raphia (palmiers) exclusivement dans la région du Kasaï, en République démocratique du Congo. Les broderies « sont un langage à part », assure celle qui envisage de monter une coopérative de tisseuses afin de mieux contrôler la production et les coloris. Avec le lampadaire de sa collection Mbila, c’est encore le palmier qui est le protagoniste, des branches formant les pieds de la lampe. La créatrice se laisse inspirer par ce qui l’entoure, mais vise loin. En attendant de pouvoir bientôt vendre ses créations dans des boutiques à Paris et Londres, elle a un showroom à Kinshasa et espère bien, un jour, faire connaître son nom à New York ou Miami.