janvier 2020
Dirigeant, France

Momar Nguer

Par Zyad Limam
Partage
IL EST LE SEUL AFRICAIN à être entré au Comex (le comité exécutif), le saint des saints de Total, où siègent les huit membres en charge du géant de l’énergie, l’une des six supermajors du secteur pétrolier. C’est le patron de « l’aval », du secteur marketing et services, celui qui gère toute la distribution, les stations-service, les boutiques, les livraisons des différents produits de la maison. En clair, c’est l’Africain le plus important du business pétrolier global. Né à Thiès, au Sénégal, ville de cheminots sur le fameux chemin de fer Dakar-Niger, il est l’un des premiers Sénégalais à entrer à l’ESSEC, à Paris. Avant d’intégrer Total, en 1984, à l’époque « petite » entreprise privée à l’ombre de Elf, et qui s’intéresse à… l’Afrique. En plus de trente-cinq ans, il aura été fidèle à son entreprise, accompagnant sa grande métamorphose. Il gère avec subtilité et conviction les contradictions de son métier de pétrolier, naviguant sans complexe à travers les questions qui fâchent : avenir du pétrole, transparence, impact réel sur le développement, énergies renouvelables… Fier de son origine, impliqué dans le débat africain sur l’émergence, amateur d’art contemporain, soucieux de son empreinte et de son rôle, il s’apprête à prendre, fin décembre, sa « retraite ». Un moment symbolique, puisque l’après est déjà en marche. Momar Nguer a pris la direction de l’organisation patronale MEDEF Afrique, son expertise dans le domaine énergétique restant très recherché, et on le sent prêt à donner du temps aux causes humaines qui comptent.
Partage
À lire aussi dans TEMPS FORTS
LES AFRO CONQUÉRANTS Écrivaine, France Leïla Slimani
LES AFRO CONQUÉRANTS Banquier, Suisse Tidjane Thiam
LES AFRO CONQUÉRANTS Architecte, Royaume-Uni David Adjaye
LES AFRO CONQUÉRANTS Scientifique et entrepreneur, États-Unis Oshiorenoya Agabi

Suivez-nous