Aller au contenu principal

Pouvoir : au nom du fils

Par zlimam Sabine.CESSOU HEDI DAHMANI Emmanuelle Pontié - Publié en novembre 2017
Share

Faure Gnassingbé, Ali Bongo Ondimba, Joseph Kabila… Enquête sur ces héritiers particuliers, « élus » ou « désignés », qui incarnent souvent des présidences familiales au long cours.

Faure face aux échéances
Ce qui se joue au Togo, ce n’est ni plus ni moins que le départ du président en 2020. Et la fi n d’une dynastie de plus d’un demi-siècle.
 
«Cinquante ans, ça suffit ! » Ce slogan a été mar telé dans les rues de Lomé le 7 septem bre dernier, par une marée humaine de 100 000 personnes selon la police – 1 million selon les organisateurs. La colère s’est exprimée après la répression d’une autre manifestation, le 19 août, qui a fait au moins deux morts et des dizaines de blessés. Un parti d’opposition lancé par un nouveau venu, Tikpi Atchadam, juriste et anthropologue, ancré dans les régions nord – traditionnellement acquises au pouvoir – a fait mouche. Il a su mobiliser en tenant un discours plus ferme que les autres opposants à l’égard du gouvernement, pour contrer les manoeuvres en cours qui permettraient au président sortant de rester en place encore longtemps. Du coup, un sommet Israël-Afrique prévu pour fin octobre a été reporté...
Abonnez-vous
pour accéder à l'intégralité de l'article
AM TV : Toutes nos vidéos

Dans la même rubrique

Pays de plus de 100 millions d’habitants, au cœur du continent, marqué par un fleuve qui court sur plus de 4 700 km, la République démocratique du Congo demeure un géant aux pieds d’argile. Gouvernance hasardeuse, mal-développement, en proie à la voracité de ses voisins comme d’une partie de ses élites… Le « projet » reste douloureusement inachevé et permanent. Les richesses et les atouts sont pourtant là : la population, le potentiel hydraulique, les mines et le sous-sol. Sans compter une créativité bouillonnante qui rayonne bien au-delà des frontières.

Publié en août 2021

Il fut le numéro deux ivoirien, destiné à devenir le numéro un. En juillet dernier paraissaient à Abidjan les mémoires d’Amadou Gon Coulibaly, décédé brutalement un an auparavant.Un récit écrit de septembre 2019 à mars 2020, devenu un témoignage intime, politique et bouleversant. Extraits.

Publié en août 2021

Première Tunisienne à intégrer l’Actors Studio, férue d’anthropologie et de cinéma, elle enchaîne peu à peu les castings et les productions outre-Atlantique et en Europe en imposant un éclectisme particulier et une silhouette de madone. Retour sur un début de success-story qui nous embarque de Tunis à New York, en passant par Palerme.

Publié en août 2021