Hip-hop

Zebra Katz, éloge de la différence

Par Sophie Rosemont - Publié en
Share
AN WALLMAN - DR

Si l'on peut s’empêcher de penser à Tricky en écoutant Less Is Moor, Zebra Katz puise son inspiration chez James Baldwin, Nina Simone ou encore Grace Jones. Le tout passé à la moulinette électro. De son vrai nom Ojay Morgan, cet artiste américain d’origine jamaïcaine s’est fait connaître avec le titre « Ima Read », utilisé par Rick Owens dans un défilé et par d’autres créateurs de mode. Mais c’est son message qui compte avant tout, celui d’un artiste qui mêle la performance à la musique, cultivant un univers et un son hypnotique : sois fier d’être queer, sois fier d’être noir ! « Je parle de race, de mon corps noir, de ce que signifie pour moi d’avoir ce corps et comment je veux que d’autres personnes le découvrent », a-t-il récemment déclaré. Après deux mixtapes et des apparitions notamment pour Gorillaz ou des collaborations avec Mykki Blanco ou Busta Rhymes, Zebra Katz semble prêt à conquérir le monde. Nous concernant, c’est déjà fait.